Jour de neige
Nouveau départ à Lancaster Tome 2

books2read_2_color_logo-588x150.png

Click "Books 2 Read" for universal vendor links
 
MxM Bookmark
November 16, 2022
Series: Nouveau départ à Lancaster
Cover art: Natasha Snow

Translators: Marion Lionnard
Genre: Contemporary romance, holiday

22 jours avant Noël

— Oh, mon Dieu ! m’exclamai-je, horrifié, en regardant la tasse de cidre chaud que je venais de renverser sur l’homme à qui je l’avais tout juste acheté.

Il baissa les yeux sur sa veste et essuya distraitement le devant.

— Je suis désolé, m’excusai-je, ma voix une octave plus haute que ce que j’aurais voulu.

Je continuai :

— Il y avait… Je veux dire, quelqu’un m’a bousculé…

Je fis demi-tour pour pointer derrière moi et éclaboussai la femme qui se tenait là avec les dernières gouttes de ma boisson.

— Je suis tellement désolé, madame.

Elle m’envoya un regard peu amène et se fraya un chemin à travers la foule.

— Ce n’est rien, répondit l’homme dans mon dos.

Sa voix sonnait comme de l’ambre. Elle était pailletée et dorée et légèrement mélodieuse, comme si elle dansait devant mes yeux.

Je me tournai une nouvelle fois vers l’étranger.

— Non, non, j’ai mis du cidre partout sur votre manteau.

— Ce n’est qu’un manteau, insista-t-il d’un ton doux.

— Un très joli, rétorquai-je.

Mince. Il était beau comme un dieu et ce n’était pas peu dire, venant de moi. Il avait ce look robuste que j’adorais, une mâchoire à couper le souffle et ses cheveux et ses yeux avaient la même jolie teinte brun sable.

— Ne… euh… ne le mettez pas au sèche-linge. La laine rétrécit.

Sa bouche se tordit, comme s’il essayait de contenir un petit sourire.

— Vous le saviez sûrement déjà, ajoutai-je.

Comme tous ceux qui savent lire une étiquette de vêtement.

— Je m’appelle Bowen, me présentai-je.

Je déplaçai la tasse, me dépêchant de la prendre dans ma main gauche, et tendis l’autre à l’étranger qui s’en saisit.

— Felix Hansen.

— Hansen ou Handsome1 ? demandai-je avant de me rendre compte que je ressemblais à une biche prise dans les phares d’une voiture.

Je remarquai :

— J’ai dit ça à voix haute.

Felix pencha la tête sur le côté et sourit maladroitement.

— Vous avez un nom de famille ?

— Hein ? Oh, oui. C’est Merlin.

— Bowen Merlin ?

— C’est ça.

— Sacré nom, commenta Felix en hochant la tête.

— Difficile à oublier.

Il jeta un regard sur nos mains toujours jointes. Je me figeai brusquement.

La foire gastronomique de Noël dans ma nouvelle ville de Lancaster, dans le New Hampshire, avait été très amusante, jusqu’à ce que j’arrive devant le stand du verger Snowy Ridge et que je me ridiculise. Asperger un homme avec du liquide chaud – par accident – était une chose, mais essayer de flirter avec lui ensuite ? Mon Dieu, qu’est-ce qui n’allait pas chez moi ? Parfois, je me demandais si on ne m’avait pas fait tomber sur la tête quand j’étais bébé.

Felix pivota et retourna dans la tente. Quant à moi, je fermai les yeux et joignis les mains, écrasant le gobelet en carton au milieu. Il fallait que je m’en aille, que je parte avant de rendre ce fiasco encore plus…

— Tenez.

Je rouvris les paupières et Felix se trouvait là, me tendant un nouveau verre fumant de cidre chaud.

— Hein ?

Il s’avança et me prit doucement le gobelet abîmé des mains, le remplaçant par le nouveau.

— Bonne dégustation.

— Oh, mais attendez, il faut que je vous paie…

Felix posa sa main gantée au-dessus du cidre et arrêta mon mouvement brusque pour attraper mon portefeuille.

— Ne vous en faites pas pour ça.

— Mais je…

— Joyeuses fêtes, dit-il.

Sa voix s’enroula autour de moi, comme une couverture de couleur chatoyante et chaude. Il enfouit sa bouche et son nez dans l’écharpe épaisse autour de son cou et retourna au stand où les clients attendaient.

Je penchai légèrement la tête et le regardai s’éloigner. Felix jeta un coup d’œil dans ma direction et nos regards se croisèrent brièvement. Il détourna les yeux puis les reposa sur moi, avant de faire volte-face pour servir un autre cidre chaud.

Hmm… Peut-être que monsieur Handsome avait apprécié ma tentative de drague foireuse…